Guide des plantes comestibles de FrancebyEditions Belin & Michel Botineau

Guide des plantes comestibles de France

Par Editions Belin & Michel Botineau

  • Date de publication: 2014-09-05
  • Genre: Nature

Guide des plantes comestibles de France Par Editions Belin & Michel Botineau. # 1 Le monde service illimité de livres et livres audio. Pas de limites. Tout en un votre bibliothèque de livres Rechercher des PDF, des eBooks, des ePubs, des eMagazines, des ePaper, des e-revues et plus Offre d'une durée limitée COMMENCEZ VOTRE COMPTE GRATUIT Pour accéder à la bibliothèque de livres. & obtenez vos livres électroniques préférés, notamment PDF, ePub et Kindle. Inscrivez-vous aujourd'hui GRATUITEMENT!.

Description

La cueillette des plantes sauvages pour s'alimenter remonte bien sûr à l'origine des civilisations, avant que les populations ne se fixent et commencent alors à cultiver les premières espèces qu'elles ont progressivement sélectionnées. Il a donc fallu que les premiers Hommes apprennent à observer ce qui les entourait, puis à distinguer les plantes entre elles, à assimiler les variations dont elles peuvent faire l'objet, découvrir que c'est parfois la partie souterraine - non visible - qui peut constituer un moyen de subsistance hivernal, et enfin conserver la connaissance des lieux où elles poussent et appréhender les meilleurs moments de récolte. Il faut bien reconnaître que ce savoir, longtemps transmis oralement, a tendance aujourd'hui à être bien oublié alors même que les moyens de diffusion des connaissances ont considérablement augmenté. Parmi ces plantes de cueillette, figurent bien sûr de nombreux fruits charnus, mais aussi secs (châtaignes, glands, etc.) et certaines graines (celles des faînes, des pins, etc.), ainsi que de multiples herbes : des graminées (famille des Poacées) vivaces telles que celles des espèces des genres Glyceria, Milium ou Eragrostis aujourd'hui totalement tombées dans l'oubli, ou encore des plantes dont la dispersion est assurée inconsciemment par l'Homme (plantes dites anthropochores), comme quelques espèces de la famille des Apiacées (ou Ombellifères, comme la Carotte sauvage). Tout ce qui est tant soit peu comestible a certainement été historiquement testé, et ne nous sont parvenues que les espèces gustativement les plus intéressantes ou les plus nutritives.